graphotherapie, motricité digitale

Jeu de motricité fine

Développer la coordination oculomotrice, la logique, la motricité fine, la pince pouce/index…. Ce petit jeu d’inspiration Montessori a vraiment beaucoup d’avantages !

Pas aussi simple qu’il y parait ! Le cordon doit être suffisamment long pour réaliser la tâche…
Publicité
graphotherapie, rééducation de l'écriture

Détente du geste

Quand un petit élève est crispé, tendu il faut parvenir à lui faire relâcher les tensions…

D’abord sans outil scripteur, avec l’index 👈🏼 puis avec un crayon 🖍

Le Huit couché aide à détendre le geste, à ajuster la coordination oculomotrice, à passer la ligne médiane, à stimuler la mémoire mnésique, à sentir le glissement du bras sur le papier …

Bref ! Il y a beaucoup d’avantages à travailler les grands tracés glissés 😁

Bravo R pour ta persévérance !

rééducation de l'écriture, Tenue de l'outil scripteur

La bonne position des doigts pour bien écrire

L’objectif est de bien maîtriser le crayon pour permettre plus tard une bonne mobilité des doigts qui facilitera une accélération aisée de l’écriture.

Pour cela, chaque doigt doit tenir son rôle. Il s’agit de réaliser un trépied dynamique. Deux modes de préhension sont possibles :

  • le crayon pincé entre le pouce et l’index, légèrement fléchis, soutenu par le majeur
  • le crayon entre la pulpe du pouce, reposant sur le côté de la dernière phalange du majeur, l’index posé sur le crayon pour le guider.

Là aussi une reprise systématique des enfants est fondamentale pour qu’ils ne prennent pas de mauvaises habitudes. Même si l’écriture est belle, ce qui est fréquent chez les élèves appliqués, il convient de les corriger tout de même pour ne pas qu’ils ancrent un mauvais geste dans leur corps.

Quelques prises en main à corriger…

La bascule du crayon

Pour une bonne tenue du crayon, voici une technique qui fonctionne bien car les doigts se placent naturellement de la bonne façon. Il est possible que votre enfant change de position au bout d’un moment mais rien de grave, refaites lui refaire simplement la manipulation. Le crayon est posé sur la table.

  1. Je pince le crayon (mine vers ma main) entre le pouce et l’index.
  2. Je retourne / fais pivoter mon crayon entre mon pouce et mon index en l’aidant de mon majeur (de l’autre main si nécessaire au début). Mon crayon repose dans le hamac.(espace interdigital situé entre le pouce et l’index)
  3. Je tiens mon crayon entre mon pouce et mon index (qui guident), mon crayon est posé sur le majeur (qui le soutient).